Partager
Accueil    Actualités    Retour sur la Conférence Nationale du Handicap du 11 février dernier

Les billets M2i Retour sur la Conférence Nationale du Handicap du 11 février dernier

28 février 2020

Cette conférence a donné lieu à des annonces et des engagements faits par le Président Emmanuel Macron dans de nombreux domaines, dont la formation et l'emploi.

Au-delà du slogan « Tous concernés, tous mobilisés », c'est avant tout l'occasion de célébrer l'anniversaire de la Loi du 11 février 2005 pour l'Egalité des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, mais aussi de dresser tous les 3 ans un bilan des actions engagées et des engagements à poursuivre pour promouvoir une société plus inclusive.

Cette 5ème conférence a été l'occasion de faire un bilan en s'appuyant sur une vaste consultation, lancée par le secrétariat d'État chargé des personnes handicapées auprès de l'ensemble des Français autour de la question « Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ? ». Cette consultation s'est déroulée du 25 mai au 17 septembre 2019. Les propositions sont venues nourrir la réflexion du Gouvernement.

Le taux de chômage des personnes handicapées est aujourd'hui le double de celui de la population nationale. Avec la stratégie « Ensemble, osons l'emploi », il s'agit de miser sur les compétences des personnes en amplifiant l'effort de formation et d'apprentissage.

Ainsi, l'objectif sera de tendre à 10.000 apprentis d'ici fin 2021 et d'élargir l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés dans la fonction publique en intégrant au moins 6% d'apprentis en situation de handicap.

Pour suivre et piloter cette action, une mission est confiée à 3 personnalités reconnues pour leurs compétences dans ce domaine : Nathalie Leprat, David de Faria et Véronique Grandemange.

Pour faciliter l'accès à l'enseignement supérieur, de nombreuses mesures permettant d'améliorer les conditions d'études, la vie étudiante et l'insertion professionnelle, avec à court terme la création d'un Comité national de suivi de la Politique inclusive de l'enseignement supérieur, sont prises.

France Compétences aura un rôle à jouer en veillant et en vérifiant que chaque formation inscrite au RNCP prenne en compte la problématique du handicap et que celle-ci soit intégrée dans le référentiel des compétences.

Avant l'été seront détaillées les modalités du relèvement du seuil des 17,5 heures pour le cumul de l'AAH (Allocation aux Adultes Handicapées) avec un contrat à temps partiel pour lever les freins à l'activité professionnelle.

Il s'agira également de simplifier l'accès aux emplois passerelles vers le milieu ordinaire pour accéder aux CDD « Tremplin » dans les entreprises adaptées.

A ce jour, quelques premiers résultats sont observés :

  • 1 référent Handicap dans chacun des 965 centres de formation d'apprentis
  • 1 référent Handicap dans chaque entreprise de plus de 250 salariés
  • 90 000 travailleurs handicapés entrés en formation en 2019 dans le cadre du plan d'investissement par les compétences, soit une progression de près de 15%
  • Près de 3 000 personnes en emploi accompagné, dont la moitié est désormais en emploi
  • Signature par déjà 130 chefs d'entreprise d'un Manifeste pour une entreprise inclusive autour de 10 mesures concrètes

Consulter le dossier de presse de la Conférence Nationale du handicap du 11/02/2020

 

Vous souhaitez co-construire votre projet de formation ? Contactez-nous