Partager
Accueil    Actualités    Assouplissement du dispositif des Transitions Collectives

Les billets M2i Assouplissement du dispositif des Transitions Collectives

22 octobre 2021

Souligné par de nombreux acteurs de la formation et de l'emploi, le dispositif des Transitions Collectives (TransCo) peine à décoller. Seuls de grands groupes comme Derichebourg, Korian ou Monoprix ont démarré des projets de reconversion intersectorielle. En cause, la lourdeur et la complexité de mise en œuvre de la démarche, ainsi que la multiplicité des acteurs intervenant dans ce dispositif. Le Ministère acte la simplification des démarches et de nouvelles modalités d'accès pour les entreprises.

Annoncé par Elisabeth Borne, Ministre du Travail, lors de diverses interviews en septembre dernier, le dispositif des Transitions Collectives (TransCo) évolue et s'adapte pour répondre aux enjeux de reconversion et de passerelles vers d'autres secteurs dont les métiers sont en tension (voir détail du dispositif simplifié sur le site du Ministère).

Les évolutions de ce dispositif font partie du Plan de réduction des tensions de recrutement présenté le 27 septembre dernier par le Gouvernement et portent notamment sur :

  • La simplification de la démarche GEPP (Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels), à savoir que les petites et moyennes entreprises pourront remplacer la mise en place d'un accord GEPP par une information et une consultation auprès du Comité Social et Economique (CSE) sur la liste des métiers concernés,
  • Le dispositif est dorénavant ouvert aux Ruptures Conventionnelles Collectives (RCC) qui n'étaient pas éligibles à ce dispositif ; le salarié est placé en congé de mobilité et reste accompagné par un CEP (Conseil en Evolution Professionnelle). Dans ce cas précis, la formation sera prise en charge par l'Etat, jusqu'à 100% des frais pédagogiques engagés, en tenant compte de la taille de l'entreprise,
  • Un renforcement des moyens mis à la disposition des 86 plateformes territoriales avec un budget de 30 M d'euros ; pour animer, renforcer les actions de promotion de ce dispositif, soutenir la mise en relation avec les entreprises via les DREETS et DDETS pour faciliter l'articulation entre entreprises et salariés souhaitant opter pour une reconversion.

 

Pour toute demande d'information sur la prise en charge de votre formation, nos équipes sont à votre écoute par email, à contact@m2iformation.fr, ou par téléphone, au 0 810 007 689 (prix d'un appel local depuis un poste fixe).