Partager
Accueil    Actualités    Zoom sur le projet de loi de finance (PLF) 2020

Les billets M2i Zoom sur le projet de loi de finance (PLF) 2020

7 novembre 2019

Le Projet de Loi de Finance (PLF) 2020, ou Jaune budgétaire, insiste sur l'ampleur de profonde réforme voulue par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Ce n'est pas uniquement la monétisation du CPF, le développement du CEP (Conseil en évolution professionnelle) ou bien encore la réforme de l'apprentissage, mais bien une modification du système de financement et de la gouvernance.

En 2017, le lancement du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC), pour permettre aux jeunes décrocheurs sans qualifications et aux demandeurs d'emploi d'accéder à des financements de formation, se trouve être en hausse avec une enveloppe de 1,1 milliards d'euros à laquelle une contribution de France Compétences de 1,58 milliards d'euros sera ajoutée pour 2020.

Le PLF précise également la fin de la ligne dédiée au Financement National du Développement et de la Modernisation de l'Apprentissage (FNDMA), fonds perçus par les Conseils Régionaux, en rappelant que la loi « Avenir professionnel » a fléché les fonds de l'apprentissage en direction des branches professionnelles avec la création de l'aide unique à l'apprentissage.

Néanmoins, l'Etat dote les Régions d'un budget de 138 millions d'euros pour majorer la prise en charge des coûts contrats, lorsqu'un besoin de financement complémentaire pour un centre de formation d'apprentis est identifié et qu'il se justifie.

D'autres mesures en faveur de l'accompagnement des entreprises et des jeunes sont précisées dans le PLF 2020.

Vous souhaitez bénéficier d'un conseil personnalisé pour financer vos projets de formation ? Contactez-nous.