Partager
Accueil    Mon compte    Utiliser son compte formation avec abondement de l'entreprise est possible même en temps de crise

Les billets M2i Utiliser son compte formation avec abondement de l'entreprise est possible même en temps de crise

7 mai 2020

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) devait ouvrir pour juin prochain un portail de l'application « Mon Compte Formation » aux employeurs afin que ces derniers puissent abonder le compte de leurs salariés dans un projet commun de co-contruction de la politique de formation. Avec la crise sanitaire actuelle, l'accès à cette modalité par les employeurs se trouve être décalé, et certains experts ne prévoient pas son opérationnalité avant la fin de l'année. Pour autant, abonder le compte de ses salariés reste possible, alors comment faire ?

La possibilité de réaliser une dotation financière, via la CDC sur le compte de ses salariés ne pourra être effective à partir de juin 2020, comme cela était initialement prévu.

Cela n'empêche pas les salariés et les entreprises de définir un projet de développement de compétences co-construit avec à la fois un investissement du salarié, à l'aide de ses droits formation acquis, et un financement de l'employeur venant compléter les droits acquis du salarié pour contribuer à la réalisation du projet de formation.

L'entreprise peut définir un catalogue de formation avec les organismes qu'il aura sélectionnés, identifier les formations éligibles au titre du CPF, puis définir un accord tarifaire préférentiel avec ce dernier afin de proposer à ces salariés un catalogue de formation sur lequel il souhaite mettre en place une politique de co-investissement.

Le salarié sélectionnera l'action sur son compte formation, et l'organisme recommandé par son entreprise appliquera le tarif négocié, et facturera à l'entreprise le reste à charge.

Également, l'entreprise peut, dans une stratégie d'encouragement, de gratification ou bien encore de fidélisation de ces salariés abonder individuellement en acceptant de prendre à sa charge une partie du coût de l'action de formation demandée par ses salariés. Là encore l'organisme, après accord de l'employeur, pourra diminuer la part prise en charge au titre des droits acquis du salarié et facturer le complément à l'entreprise.

Cet épisode de crise sanitaire que nous traversons, a amené la CDC à envisager des aménagements sur la plateforme Mon Compte Formation pour permettre aux salariés qui souhaitent se former durant cette période à recourir au CPF en étant accompagné financièrement par leurs entreprises dans la mesure du possible. Ces évolutions devraient prochainement faire l'objet d'une communication de la CDC.

 

Découvrez toutes nos formations éligibles au CPF