Partager
Accueil    Actualités    France Compétences renforce les critères d'exigibilité des formations

Les billets M2i France Compétences renforce les critères d'exigibilité des formations

5 novembre 2021

Cette troisième table ronde réunissait Marion Lesguillier (Direction formation professionnelle de la Caisse des Dépôts), Bénédicte Guesné (Directrice Générale de Tingari), Bruno Lucas (Délégué Général à l'emploi et à la formation professionnelle) et Stéphane Lardy (Directeur Général de France Compétences) pour nous préciser les exigences de cette place des marchés.

Lors de ces derniers mois, la presse nationale s'est fait le relais de pratiques douteuses concernant la mobilisation des droits CPF des salariés par des organismes peu scrupuleux.

« Les arnaques » vont de l'appel téléphonique pour proposer diverses formations, à la mobilisation des droits CPF en utilisant les identifiants privés et confidentiels des titulaires, et à l'envoi de SMS frauduleux.

C'est également auprès de l'offre de formation que nous retrouvons des organismes malhonnêtes qui n'hésitent pas à s'approprier la certification, le titre/diplôme d'un certificateur sans aucune autorisation, laissant le titulaire sans reconnaissance tangible du passage de l'examen.

Tous ces éléments ont amené France Compétences à renforcer les conditions d'exigibilités pour le renouvellement et le dépôt des certifications, des titres et des diplômes en satisfaisant à de nouveaux critères. A ce titre, Stéphane Lardy fait état que 80% des demandes de renouvellement, notamment pour le répertoire spécifique (anciennement l'inventaire), sont rejetées du fait de la non-adéquation avec les nouveaux critères.

L'exigibilité de Qualiopi n'ayant pas été repoussée, les organismes de formation devront être certifiés Qualiopi au 1er janvier 2022 pour référencer leur catalogue de formation dans l'Espace des Organismes de la Formation (EDOF). Pour Bruno Lucas, l'entrée en vigueur du Référentiel National de Qualité (RNQ) permettra de réguler comment l'argent public est dépensé, donc de sécuriser les titulaires de CPF pour recourir à cette place des marchés avec plus de sécurité car au 1er janvier 2022, les organismes qui n'auront pas la certification disparaitront de la liste des organismes de formation de la CDC.

 

Consultez notre Charte de déontologie CPF