Partager
Accueil    Actualités    Les projets autour du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC)

Les billets de M2i Les projets autour du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC)

29 janvier 2020

À l'occasion de la journée organisée le 16 janvier dernier sur l'état des réalisations nationales et régionales du PIC, de nombreux sujets ont été abordés pour que les objectifs, lancés en 2016, soient atteints.

Retour sur les principales thématiques de cette journée

Le Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC), ce sont 15 milliards d'euros investis depuis 2016 sur le quinquennat pour les publics les plus éloignés de l'emploi, principalement les jeunes et les demandeurs d'emploi. Pour parvenir à cet objectif, Jean-Marie Marx, Haut-Commissaire aux Compétences et à l'Inclusion par l'Emploi auprès de la Ministre du Travail Muriel Pénicaud, dresse un premier bilan et présente les travaux enclenchés pour développer les approches innovantes, la simplification du système et suivre la qualité des formations dispensées.

De nombreux dispositifs ont vu le jour dans les régions, soit près de 120 actions, révélant que la déclinaison régionale du PIC par le PRIC (Pacte Régional pour l'Investissement dans les Compétences), va dans le sens des objectifs visés. Collectivités, Etat, Pôle Emploi et opérateurs de formation sont présents pour faire part de leurs expériences et enrichir les parcours à venir. Pour pouvoir essaimer et mutualiser sur les bonnes pratiques, une plateforme collaborative dédiée – La Place – sera accessible dès le 17 février prochain pour tous ces acteurs.

Autre enjeu, pouvoir proposer des formations et des pédagogies innovantes (AFEST, réalité virtuelle, modules spécifiques additionnels, parcours à la carte, accompagnement ciblé pour les personnes en situation de handicap, …), adaptées aux situations de ces publics éloignés de l'emploi pour « ne laisser personne au bord du chemin », précision apportée par Jean-Marie Marx à maintes reprises. La France est une terre d'innovation pédagogique, il est donc essentiel de capitaliser et de mutualiser les expériences aux bénéfices des jeunes, des séniors et des personnes en insertion.

Pôle Emploi de son côté a bénéficié en 2019 de 450 millions d'euros au titre du Plan d'Investissement dans les Compétences, somme ciblée vers les demandeurs d'emploi non qualifiés ou sans emploi. Avec le plan 500 000 formations, Pôle Emploi (qui gère les demandeurs d'emploi) et les régions (qui gèrent les formations) ont amélioré leurs relations pour que des instances communes dialoguent sur la mise en œuvre d'un maillage territorial permettant de croiser les compétences recherchées avec celles des demandeurs d'emploi et les formations pouvant accompagner le retour à l'emploi.

Enfin en dernier lieu, la simplification de la commande publique pour permettre une plus grande réactivité et une plus grande souplesse dans les procédures d'appels d'offres, sujet de travail actuel mené en collaboration avec Bercy, tout comme celui de l'enchainement des différents statuts des bénéficiaires sur lequel un rapport IGAS doit être prochainement remis à Muriel Pénicaud avec des propositions de pistes.

 

Vous souhaitez bénéficier d'un conseil personnalisé pour financer vos projets de formation ? Contactez-nous