Partager
Accueil    Actualités    Plan de réduction des tensions de recrutement

Les billets M2i Plan de réduction des tensions de recrutement

22 octobre 2021

Annoncé par le Premier Ministre Jean Castex, le 27 septembre dernier, cette nouvelle action du gouvernement doit permettre de répondre à l'objectif préoccupant que rencontrent les entreprises qui peinent à recruter.

Alors que le taux de croissance du PIB devrait atteindre 6,3% en 2021 et que le taux de chômage est revenu à son niveau de fin 2019, avec un record d'embauches au deuxième trimestre 2021 de 2,2 millions d'embauches, le niveau des demandeurs d'emploi de longue durée reste toujours important et de nombreuses tensions sur les postes à pourvoir nécessitent des actions rapides pour que ces acteurs se retrouvent sur le marché de l'emploi.

Un Plan doté d'une enveloppe de 1,4 Md d'euros (voir dossier de presse) doit permettre de répondre aux problématiques d'embauches que rencontrent les entreprises et à celles des demandeurs d'emploi pour retrouver un travail :

  • 600 M d'euros sont fléchés vers la formation des salariés pour répondre aux besoins de développement de compétences des salariés (formations de reconversion ou de transition de 400 heures en moyenne ; formations de développement des compétences en lien avec les enjeux de l'entreprise de 40 heures en moyenne)
  • 560 M d'euros dans le cadre du PIC (Plan d'Investissement dans les Compétences), destinés aux demandeurs d'emploi de longue durée, via des actions de remobilisation et/ou de réentrainement pour se former sur des métiers en tension (dispositifs AFPR, POE)
  • 240 M d'euros sous la forme d'aides à l'embauche pour les entreprises qui recruteront un demandeur d'emploi dans le cadre du contrat de professionnalisation.

D'autres actions sont prévues par le Ministère du Travail s'inscrivant dans le cadre de la relance et de la reprise d'activité.

Lors d'une interview sur la chaîne BFM le 7 octobre dernier, Elisabeth Borne a annoncé la mise en place d'une prime de 1 000 euros pour les demandeurs d'emploi qui accepteraient de se former à un métier dans un secteur en tension.

Cette prime sera versée en 2 temps, une première partie au début de la formation et la seconde partie en fin de formation. Cette mesure s'inscrit également dans le cadre du Plan de réduction des tensions de recrutement.
 

Vous souhaitez de plus amples informations sur le financement de nos formations ?
CONTACTEZ UN DE NOS CONSEILLERS