Partager
Accueil    Actualités    Plan de relance : ministère et partenaires sociaux en concertation

Les billets M2i Plan de relance : ministère et partenaires sociaux en concertation

15 octobre 2020

Le premier ministre Jean Castex présentait il y a peu le plan de relance sur lequel le gouvernement est pleinement mobilisé depuis plusieurs mois. Les annonces faites doivent maintenant se concrétiser par la mise en place rapide de diverses mesures, c'est l'objet des récentes concertations avec les partenaires sociaux pour en définir les principaux axes.

La préservation et la sauvegarde des emplois est un enjeu majeur du plan de « France Relance », et à ce titre des moyens sont consacrés à la formation professionnelle pour soutenir et engager les acteurs dans cette démarche.

Avec la réforme de 2018, nous nous sommes dotés de dispositifs et d'outils pour développer les compétences et accéder à de nouveaux métiers, mais avec la crise sanitaire que nous traversons, il est encore plus urgent de faciliter mobilités et reconversions, d'innover dans le secteur de la formation et d'engager jeunes et entreprises vers de nouveaux métiers.

Ce sont les objectifs des premières concertations menées entre le Ministère du Travail et les partenaires sociaux, qui se poursuivront tout au long du mois d'octobre. Le résultat de ces concertations pouvant déboucher sur une modification, par voie législative, du PLFSS pour 2021.

Ces réunions doivent permettre de trouver des solutions rapides sur les sujets suivants :

  • Faciliter les mobilités professionnelles sur les territoires
  • Réactualisation du PIC au niveau régional
  • Digitalisation et modernisation du secteur de la formation professionnelle
  • Quels dispositifs de formation mobiliser ou mettre en place pour faciliter la reconversion des salariés ? (congé de mobilité, exonération de charges, mobiliser la Pro-A et le FNE formation, créer un CPF Transition métiers en tension, …)
  • Accélérer le déploiement du Plan Jeunes au niveau des Régions (circulaire à paraître à destination des Préfets)
  • Des outils permettant de mesurer les métiers en tension avec de nouveaux indicateurs

Tels sont les axes de travail auxquels Elisabeth Borne et les huit organisations syndicales représentatives des employeurs et des salariés vont s'atteler pour répondre à la crise.

 

Choisissez votre formation IT, Digital et Management éligible FNE-Formation