Partager
Accueil    Actualités    CPF et abondements des financeurs : c'est désormais possible

Les billets M2i CPF et abondements des financeurs : c'est désormais possible

12 février 2021

Dans sa Newsletter de février, fi-métiers se fait le relais de la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) sur la possibilité désormais ouverte aux financeurs d'abonder les projets de formation des titulaires de compte CPF.

Cette fonctionnalité très attendue des entreprises et des autres financeurs est désormais accessible, dès lors que financeurs et CDC ont signé une convention.

Depuis la création de l'application CPF en décembre 2019, celle-ci fait régulièrement l'objet de nouvelles fonctionnalités, tant pour faciliter l'accès à la formation pour les titulaires de comptes que pour préserver la sécurité et la neutralité des choix qui s'opèrent au travers de cette place de marché.

Rappelons que les financeurs peuvent réaliser des dotations depuis septembre 2020, à partir de l'Espace Des Entreprises et des Financeurs (EDEF). Une dotation permet à l'employeur de verser une somme d'argent sur le compte des titulaires qui vient compléter les droits acquis par ces derniers. Il peut ainsi réaliser, selon son choix, une dotation volontaire, une dotation en droits complémentaires, une dotation en droits correctifs ou bien encore une dotation dans le cadre d'un licenciement.

La possibilité d'abonder permet à l'employeur de coconstruire et de co-financer un parcours de formation dans le cadre de sa stratégie et de sa politique de développement des compétences. L'abondement doit obligatoirement compléter un projet de formation initié par le salarié (titulaire du compte), en complément des droits qu'il a acquis. Ainsi, l'entreprise s'assure que son investissement formation correspond à sa politique, le choix étant bien évidemment laissé au salarié de s'inscrire à des formations préalablement définies par l'employeur selon les règles et critères qu'il aura défini dans la convention passée avec la CDC.

Laurent Durain, Directeur de la Formation Professionnelle à la CDC, détaillait déjà ces éléments en décembre dernier, en précisant que près de 1 300 entreprises avaient déjà eu recours aux abondements, et que prochainement cela serait effectif auprès des autres financeurs que sont les Régions, les OPCO, les branches professionnelles, l'Unédic etc… conformément à l'article L. 6323-4-II dans lequel ils ont été définis.

De plus en plus de financeurs conventionnent avec la CDC, ce qui permet de rendre encore plus attractif le recours au CPF, de coconstruire une politique de formation, en attendant les innovations à venir. Celles-ci devraient permettre de faire bénéficier les titulaires de compte CPF d'une remise sur le coût de la formation (code entreprise), selon les accords-cadres conclus entre organismes de formation et entreprises.

 

Choisissez votre formation IT, Digital et Management éligible au financement CPF